« Windows entre dans une zone de turbulences. Déstabilisé par les tablettes et la menace de Samsung de se détourner de l’OS de Microsoft, Windows pourrait souffrir de la retraite de XP pourtant annoncée depuis plus d’un an. Après 13 ans de bons et loyaux services, il n’était pourtant plus possible de conserver un OS conçu avant l’explosion d’internet et des réseaux sociaux. Un moment critique pour 30% du parc des ordinateurs toujours équipés du vieil XP. »

Source: rtbf.be

Partagez cet article sur les réseaux sociaux