Les deux équipementiers télécoms n’ont pas réussi à s’entendre sur la répartition du capital, garante de leur poids respectif au sein du futur conseil d’administration. Ils ont annoncé mardi soir qu’ils renonçaient à la fusion.

Url: Article complet

Source: ZDNET

Partagez cet article sur les réseaux sociaux