La Colombie rejoint les pays en voie de développement qui, peu concernés par l’essor de l’internet, préfèrent revendre leur nom de domaine aux plus offrants.

Url: Article complet

Source: ZDNET

Partagez cet article sur les réseaux sociaux