« Evénement rarissime dans le secteur du cloud. Frappé par la foudre à quatre reprises le 13 août dernier, le Data Center de Google situé dans la région de Mons, a accidentellement perdu des données des clients de la marque américaine, qui ne pourront jamais remettre la main sur les photos qu’ils avaient stockées sur Google Drive… »

Source: Article complet – geeko.lesoir.be

Partagez cet article sur les réseaux sociaux