Tout commence en Australie, où la filiale IBM Global Services refuse d’unifier les statuts de ses employés. Les syndicats menacent d’une grève générale, et peut-être internationale. Aux États-Unis et en France, on s’organise en conséquence.

Url: Article complet

Source: ZDNET

Partagez cet article sur les réseaux sociaux