linux« C’est un rêve qui devient réalité. Celui de tout développeur et de tout administrateur système qui manipulerait une application dans un container autosuffisant, indépendant de la plateforme système sur laquelle elle se lance, le tout en quelques secondes pour les plus lourdes d’entre elles. Une révolution dans la virtualisation ? »

Source: silicon.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux