« La firme de Richmond a utilisé les notifications de Windows 10 pour défendre Edge, son navigateur, face à la concurrence de Chrome et Firefox. Une tentative désespérée pour faire progresser les parts de marché de son produit. »

Source: begeek.fr – article complet

Partagez cet article sur les réseaux sociaux