La nouvelle a maintes fois déjà été annoncée, avec plus ou moins de bluff. Aujourd’hui, nous avons la confirmation que Microsoft travaille de concert avec une société, Mainsoft pour ne pas la nommer, sur le portage de ses applicatoins sous les Unix libres, dont Linux. Les résultats actuels sont décevants, mais nous ne devrions pas tarder à voir atterir sur notre chère banquise le spectre du premier éditeur de logiciel au monde. Article à l’appui

Partagez cet article sur les réseaux sociaux