Microsoft modifie son point de vue et installe ses services Windows Media sur des serveurs Linux (SPARC avec un Linux embarqué).

Url: Article sur ZDNET

Partagez cet article sur les réseaux sociaux