L’information a été révélée par un site internet néo-zélandais, qui aurait mis la main sur des captures d’écran d’un logiciel développé pour le compte de l’IFPI, la Fédération Internationale de l’industrie du disque. Ce logiciel, baptisé Media Tracker a pour but de lutter contre l’échange « pirate » de fichiers musicaux. Il permettrait en fait de localiser avec plus ou moins de précision les internautes qui utiliseraient des sites comme Napster ou Gnutella. Media tracker est présenté comme un outil capable de scruter l’ensemble de la Toile à la recherche des pirates sévissant sur les newsgroups, les sites ftp et bien sûr les serveurs.

Url: Article complet

Source: RTBF

Lu sur: LinuxToday.com

Partagez cet article sur les réseaux sociaux