La justice pourra analyser secrètement nos ordinateurs

La justice belge pourra désormais enquêter secrètement et analyser les données et communications sur les ordinateurs, smartphones et autres appareils. Un juge d’instruction pourra donner l’autorisation pour une « recherche secrète sur un système informatique ».
Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire