En matière de lutte contre la fracture numérique, rien ne sert de

subventionner la construction de coûteux réseaux puisque une

technologie permet déjà d’accéder à Internet à haut débit en tout point

du territoire. C’est le message qu’a voulu faire passer Brock Miles, le

PDG d’Internova Communications, une entreprise canadienne d’accès à

Internet par satellite lors du lancement de son offre commerciale.

Une antenne parabolique, certes un peu encombrante (1 m de diamètre),

suffit pour disposer, selon Brock Miles, d’une bande passante de 96

Ko/s en voie descendante et de 20 Ko/s en voie montante. C’est là tout

l’intérêt de la solution proposée : offrir un flux ascendant lui aussi

à haut débit. L’offre ne concerne pour le moment que l’Amérique du Nord

mais elle pourrait bientôt arriver sur le Vieux Continent.

Le site d’Internova :

http://www.internova.com

Source: I.A.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux