« Intel embaucherait près de trente développeurs dédiés au noyau Linux et au support des produits du fondeur sur ce système. »

Source: pcworld.fr – article complet

Partagez cet article sur les réseaux sociaux