Si le nombre de foyers connectés baisse aux États-Unis, c´est la faute à la faillite du modèle gratuit, explique une étude récente. Pas si sûr. Et on ne peut pas en tirer des conclusions pour l´Europe.

Url: Article complet

Source: Transfert.net

Partagez cet article sur les réseaux sociaux