Découverte il y a près d’un mois, une faille du logiciel Word peut laisser la porte ouverte à un cheval de Troie plus malicieux que dangereux. MacOS et Windows n’y voient que du feu…

Url: Article complet

Source: ZDNET

Partagez cet article sur les réseaux sociaux