Son dernier processeur affichant une fréquence très inférieure au Pentium 4 1,7 GHz, le fondeur affirme aujourd’hui que la puissance d’un PC ne dépend pas seulement de la puce mais aussi de la mémoire utilisée.

Url: Article complet

Source: ZDNET

Partagez cet article sur les réseaux sociaux