Sur NoSpoon.org, on apprend que les sociétés MySQL AB et Sleepycat Software Inc coopèrent sur un projet open source nommé MaxSQL.
Ce dernier permettrait de gérer sans problème 156 teraoctets de données avec une tolérance et une reprise sur pannes dignes des produits commerciaux actuels, ainsi que des fonctionnalités de transactions…

Partagez cet article sur les réseaux sociaux